Actualités

Les Sims 3 débarquent en France !

Voilà des mois et des mois que les fans n’attendent que ça. Après que la sortie initiale, prévue fin février 2009, fut repoussée à début juin, c’est désormais dans moins d’une semaine qu’on pourra enfin tenir la boîte des Sims 3 entre nos mains impatientes !

Il faut dire que Sims 2 est sorti en septembre 2004, et que depuis le temps, on a pu faire cinquante mille fois le tour du jeu, malgré les nombreuses extensions qui sont venues pimenter la vie de nos petits sims chéris. Un peu de renouveau ne fait pas de mal, et à première vue, Sims 3 semble extrêmement prometteur…

Mercredi dernier, le 27 mai, avait lieu à Paris le lancement officiel du jeu, avec possibilité de tester le jeu en avant première. Save My Brain a eu la chance d’assister à l’évènement, et n’a bien sûr pas manqué l’occasion de jouer de la souris pour découvrir le jeu si attendu…

Avec Sims 3, c’est clairement une page qui se tourne et une toute autre dimension qui s’offre à nous. Finies les interminables parties en huit clos autour du terrain résidentiel familial, aujourd’hui, pour vos sims, c’est l’ouverture sur le monde la ville qui les entoure !

Première chose, la création de personnage. Le degrés de customisation, personnalisation, caractérisation et j’en passe est tellement élevé qu’il existe plus d’un milliard de possibilités de sims. Impressionnant non ? Il est désormais peu possible de croiser son clone au coin de la rue… On commence par définir les traits physiques, plus poussées que dans Sims 2, et hautement plus réalistes. Puis, l’apparence, les vêtements, les cheveux, les accessoires, avec un outil de style qui permet de jouer sur la couleur ou la texture. Si à première vue le choix de vêtements semble peu important et plutôt basique, on finit par admettre que le choix offert grâce aux nouveautés de personnalisation les rend finalement bien plus conséquents !

Le dernier point de création qui prend tout son sens avec l’ouverture sur le monde, ce sont les traits de caractères. Fonctionnant toujours sur les principes d’aspirations, ils sont désormais bien plus poussés et influencent d’autant plus le sims et son côté unique. Le sims a désormais une vraie personnalité, qui va avoir un impact prononcé sur ses actions au quotidien, mais également sur le long terme.

Une fois le Sims créé (ce qui prend deux heures au moins, le temps de tout parcourir et essayer !), on peut passer à l’installation dudit sims dans la ville. Sur une carte plus étendue qu’auparavant, on choisit une maison financièrement accessibles pour la bourse du Sims, et on peut décider de l’occuper vide ou meublée (ce qui joue sur le prix d’achat). Une fois dans la maison, il suffit de jouer de la mollette de souris (ou de la touche de clavier, au choix), pour dézoomer et acquérir dans son champs de vision d’abord les maisons voisines, puis le quartier, jusqu’à la ville entière. Et là, pour promener son Sims, c’est plus qu’easy, il suffit d’annoncer où on veut se rendre et le taxi (qu’on suit visuellement) nous y dépose, sans le moindre temps de téléchargement. Les déplacements se font donc en temps réel et on accompagne même son sims sur son lieu de travail (même s’il n’est pas possible de voir l’intérieur du bâtiment, on ne peut pas tout avoir !).

Je ne vous en dit pas plus pour découvrir par vous même, mais clairement, on est désormais face à un mode de jeu très différent, à des Sims bien plus poussés, et ça ne me semble que plus passionnant ! Et pour rassurer les plus inquiets, l’interface reste très intuitive, dans l’esprit des Sims précédents, et on s’y retrouve très vite ! Il faut juste prendre le temps de cliquer un peu partout !

Pour la question des extensions, il est plus que probable que nos porte-monnaie souffrent régulièrement. Il se murmure que des collaborations avec des marques sont déjà en cours (on se souviendra de celle réussie avec H&M pour Sims 2 entre autres). Sur le site officiel, un store permettra de télécharger (moyennant finances) des objets mais aussi des sims et sans doute des quartiers. A l’inscription du jeu, un quartier gratuit sera offert aux joueurs, et de ce que j’en ai vu, il est vraiment chouette !

Beaucoup penseront que les Sims sont et resterons un jeu de filles débile. Soit. Mais pour ceux qui n’ont pas encore dépassé ce préjugé, les Sims offrent vraiment une possibilité de jeu très innovante, tout à fait en adéquation avec les avancées bien réelles en matières de socialisation, que ce soit pour les outils de communication ou les réseaux sociaux, mais également techniques car la fluidité et la qualité du jeu sont réellement plaisantes.

Vivement le 4 juin !

Site officiel : http://www.thesims3.com/

Blog Sims 3 : http://www.leblogsims3.com/

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Muttine
    4 juin 2009 at 7:35

    Nelly, je t’imagine déjà accro devant tes nouveaux petits Sims ! J’avoue que si j’avais de sous sous, je l’achèterais sur le champ ! Quoique… Je suis déjà addict à mon PC alors… ^^

  • Reply
    Unibet
    2 juin 2009 at 15:24

    J’ai vraiment trop hâte de jouer aux Sims 3!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.