CD

Justin Nozuka – Holly

A peine 21 ans et déjà une valeur sûre. Justin Nozuka est sans aucun doute à classer dans la catégorie « petit prodige ». Le 12 janvier dernier l’album du jeune canadien, intitulé « Holly », sortait dans les bacs français et ce fût la Révélation ! Depuis, Justin enchaîne les tubes et ne cesse de faire parler de lui… Présentation.

Mais qui se cache donc derrière cette voix envoûtante et voilée à souhait ? Quel est cet artiste capable de faire passer dans ses chansons les émotions les plus complexes à exprimer ? Ce sont les questions que je me suis immédiat posées lorsque j’ai entendu pour la première fois « After Tonight », le premier single tiré de son album. J’ai alors mené ma petite enquête et j’ai été surprise d’en découvrir l’interprète. Agréablement surprise.

Justin Nozuka est né le 29 septembre 1988 à New York d’une mère américaine et d’un père japonais. Elevé par sa mère avec ses six frères et sœurs, il grandit à Toronto et se passionne très vite pour la musique, normal quand on est issue comme lui d’une famille de musiciens. Le R&B est le style qui l’attire dans un premier temps, puis ce seront ensuite le folk et pour finir la soul. Et c’est Justin lui-même qui est à l’origine de son style musical, et donc, de son succès.

Il compose sa première chanson à l’âge de douze ans, mais ne se met réellement à la musique que deux ans plus tard. Avec ses camarades mexicains du collège St. Andrew il apprend la guitare et c’est ainsi qu’à tout juste 15 ans il avait déjà écrit et composé certains titres de son album « Holly » (du prénom de sa mère) comme le très prenant « Supposed To Grow Old » par exemple.

Ses textes sont profonds et chargés d’émotion, sa musique à mi-chemin entre le blues, le folk et la soul est un appel à l’envoûtement et sa voix pénètre et enveloppe leur mélodie avec la même élasticité et la même chaleur que celle des plus grands chanteurs de Rythme and Blues américains. Impossible de lui résister !

Justin chante l’amour, le désamour, l’espoir, le désespoir, la vie et la mort comme aucun autre artiste de sa génération n’est capable de le faire, explorant à travers ses titres la gamme des sentiments et passant avec une facilité déconcertante de la solitude, avec par exemple le titre « Down In A Cold Dirty Well », à l’optimisme (« I’m In Peace »), de la réflexion mélancolique (« Supposed To Grow Old ») au blues endiablé, avec le morceau intitulé « Be Back Soon ».

Un artiste complet donc et étonnement mature pour son âge. Pourtant et malgré son succès, Justin n’est pas encore très sûr de lui, et considère avant tout la musique comme une opportunité de « prendre sa guitare et de voyager ». Et bien il doit être comblé ! Car du pays, Justin va en voir cette année ! Et notamment la France, où il sera en tournée pour le plus grand plaisir de ses fans ! Angers, Arras, Nîmes, Paris, d’avril à juillet, Justin parcourra l’hexagone pour donner une série de concerts et participer à des shows, comme ce sera le cas le 9 juillet prochain pour le festival de Nîmes.

Aussi, si vous avez l’occasion d’aller écouter ce petit prodige en live, n’hésitez pas ! Il est certain que vous ressortirez conquis par la simplicité et l’authenticité de ses compositions.

A écouter aussi : « Be Back Soon », Mr Therapy Man », « Why », « Golden Train », « Criminal »

Liens : http://www.justinnozuka.fr/

http://www.myspace.com/justinnozuka

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Cam
    18 avril 2009 at 15:43

    Merci Saaam! C’est vrai que « Save Him » est magnifique également :)

  • Reply
    Saaam*
    18 avril 2009 at 10:36

    Faut écouter « Save Him » aussi, c’est ma préférée, elle est tellement triste mais reste absolument magnifique.
    Super article Cam’, décidément j’adore tes goûts musicaux!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.