Chroniques ordinaires Humeurs

La Star Ac’

Vous attendiez cet événement depuis longtemps, n’est-ce pas ? Avouez-le, même Chéri ne peut pas vous mettre dans des états pareils. Non, je ne parle pas de la venue du Pape en France mais de la saison 8 de la Star Academy, la Star Ac’ pour les intimes. Vous en êtes toute retournée et je vous comprends. Il faut dire que depuis l’année dernière beaucoup de choses ont changées dans l’émission : le château fait partie du passé, Nikos Aliagas et Garou ont chanté en duo et la directrice Armande Altaï paraît tout juste sortie d’un film d’horreur, tant de choses auxquelles il faut vous habituer histoire de calmer votre petit cœur fragile lorsque résonne l’hymne. Ami(e)s fan de la Star Ac’, cet article vous est dédié !

Vous venez d’apprendre que votre banquier a pillé tous vos comptes et qu’il a pris la fuite aux Canaries ? Votre cousin d’Amérique vient de vous appeler après 10 ans de silence radio pour vous demander de l’argent ? Vous ne pouvez pas vous acheter l’appartement de vos rêves parce que Chéri vient de perdre son emploi ? J’ai la solution à tous vos problèmes ! Allumez votre télévision tous les vendredi soir à 20h50 précises sur TF1 et chantez tous en cœur : « Don’t let go Superstar ! ». Non, vous ne vous êtes pas trompées de rubrique, c’est bien d’une chronique ordinaire dont il s’agit et non pas d’un « Je n’ai pas testé pour vous »… Mais quelles mauvaises langues !

La Star Ac’ fait partie de ces institutions que l’on ne peut pas ignorer dans le paysage télévisuel français. C’est d’ailleurs un concept qui ne vient pas d’ici mais de l’Oncle Sam, toujours occupé à trouver d’autres moyens pour nous inonder de conneries culture. Aux Etats-Unis, cette émission s’appelle American Idol : The Search for a Superstar, qui sévit depuis 2002 et qui est en fait l’équivalent de la Nouvelle Star sur M6. Cette émission a été exportée en Allemagne également où elle s’appelle familièrement DSDS (Deutschland Sucht Den Superstar). Le principe est le même dans chaque pays : humilier le candidat pour faire augmenter l’audience et appeler ça « univers artistique ». La Star Ac’ a un concept légèrement différent : ce ne sont pas les candidats qui sont humiliés publiquement, Armande Altaï prend toute l’humiliation pour elle. Son look est tellement improbable qu’on en oublie jusqu’aux fausses notes ! La Star Ac’, concept franco-français, a elle aussi été exportée, aux dernières nouvelles en Pologne, où l’on espère tous secrètement qu’elle y restera. Selon Garou, lequel avait été invité sur le plateau du prime français il y a quelques semaines et sur celui du prime polonais la semaine précédente, la différence se remarque bien, puisqu’en Pologne c’est leur première saison. L’émission tâtonne, les candidats sont très peu sûrs d’eux et la production tourne en rond. Ah… parce que chez nous c’est mieux ? Oui ! Ils n’ont pas Nikos, eux ! Si la France ne voudrait pas exporter Nikos ? Voyons, soyez sympa, ils en ont assez à subir de la récession économique sans qu’elle devienne encore culturelle…

Mais je me refuse catégoriquement à critiquer la Star Ac’ car oui, chers lecteurs, la Star Ac’ est là pour nous faire passer des soirées agréables ! Voyons quels sont les arguments pour la Star Ac’ :

– Vous avez un job stressant, voire même très stressant (étudiante par exemple)
– Vos escarpins vous font souffrir et Chéri n’a même pas remarqué qu’ils sont neufs (ils a du arrêter de faire attention après la 1254ème paire)
– La crise économique actuelle est LE sujet favori de toutes vos copines (on peut toujours rêver)
– Votre chat vous confond avec une aire de jeu la nuit (il se venge de vos vocalises sur Chante sous la douche)
– Vous avez une rédactrice en chef laquelle possède le susnommé chat (no comment)

Bref, vous n’en pouvez plus et la Positive Attitude de Lorie, votre meilleure amie, ne vous apporte plus aucun réconfort. La seule chose qui pourrait vous sauver d’une crise de nerf, c’est le prime du vendredi soir de la huitième saison de la Star Ac’ ! Cette émission qui a vu naître des stars mondialement reconnues comme Elodie Frégé ou encore Magalie Vaé propose toutes les semaines un programme hautement relaxant. En effet, pour l’avoir testé moi-même, je peux garantir une gymnastique faciale imparable ! La seule contre-indication est un risque assez élevé de se retrouver avec les zygomatiques coincés. Eh bien oui, les blagues de Nikos sont, comment dire, … mémorables. En fait, non.

S’il y a un débat qui revient chaque année à la même période, c’est bien celui de la pérennité de l’émission. En effet, lorsque la fin de l’émission est annoncée et que la France entière murmure « Ouf ! », TF1 nous détrompe en annonçant que le casting approche. Si certains affirment que la Star Ac’, c’est comme le Titanic, ils ont tord. Le Titanic a atteint le fond, la Star Ac’ aussi, mais il n’y en a qu’un seul des deux qui persiste à ramer ! A chaque saison, certains analystes éclairés d’internet prédisent une chute d’audience dont l’émission ne se relèvera jamais. Les audiences se comportent certes en montagnes russes, par contre, le niveau intellectuel de l’émission lui, reste à un niveau stable. Enfin quelque chose de stable dans ce monde où les bourses s’entêtent à faire yoyo !

Dans un contexte économique et financier difficile et dans lequel pouvoir d’achat rime avec oublies-les-talons-aiguilles-Dior-penses-à-la-bouffe-du-chat, certains sites internet consacrent une bonne partie de leurs analyses aux changements qui ont été opérés dans l’émission, comme par exemple le fait que les élèves vivent à présent dans un hôtel et non plus dans un château. Beaucoup d’internautes s’insurgent que les élèves n’ont pas de place pour travailler, qu’ils sont les uns sur les autres et que les couleurs des lits (rose pour les filles et bleu pour les garçons) sont vraiment horrible. C’est à se demander s’ils sont jaloux… (ou s’ils n’ont rien d’autre à faire surtout…) Lit rose ou pas, Solène est tout de même allée rejoindre Céline Dion au Canada ! Et puis Anissa a chanté avec Lorie ! Et puis tous les élèves ont des cours de diction avec la directrice Armande Altaï ! Osez dire que ce n’est pas une émission culturelle et je vous envoie à un cours de Raphaël Amargo !

Vous savez ce qui m’épate le plus dans cette émission, outre le fait qu’elle me fait oublier le temps d’un soir mes soucis ? Ce qui m’épate le plus, chers lecteurs, c’est que des milliers de personnes envoient des sms pour sauver leur élève favoris, sans considération aucune pour la qualité artistique des élèves en compétition. C’est un fait avéré, sinon comment expliquer la victoire de Magalie Vaé dont plus personne n’entend parler et qui n’a même pas vendu assez d’albums pour satisfaire chaque foyer suisse ? Mais je dois admettre que par amour pour mes oreilles, j’ai moi-même envoyé un sms pour sauver Claire-Marie lors de la demi-finale contre Quentin lors de la saison 7. Elle a perdu, mais j’aurais au moins essayé… Le seul pouvoir qui me reste à présent est celui que me confère ma télécommande : zapper lorsque résonne Trouvez le Garçon !

Trêve de plaisanterie, chaque année ils sont des milliers à s’inscrire au casting et à croiser tous leurs membres dans l’espoir d’être pris. On pourrait se demander ce qui les pousse à faire ça, ils vous répondraient tous que la musique c’est leur vie et qu’ils ont toujours rêvé de devenir musiciens. Réponse banale pour un univers qui ne l’est pas mais qui fascine les masses. La dure loi du showbiz fait que beaucoup sont appelés et peu élus, mais ils ont pu toucher du bout des doigts leur rêve qui souvent leur échappe, mais toujours est-il qu’ils se sont battus. Il y a une part de ridicule dans toutes les émissions de ce genre et pourtant je suis admirative de ces jeunes qui osent braver ce ridicule tous les vendredi soirs en chantant très souvent faux. Parfois, il faut bien l’avouer, j’assiste à des moments émouvants, romantiques comme lorsque les parents sont présents sur le plateau sans que le candidat le sache ou lorsque Maryline a eu droit à une demande en mariage en direct sur le prime. Je sais, quel beau coup marketing et que ne ferait pas TF1 pour attirer les téléspectateurs, mais au-delà de ça, il y a une part de rêve qui persiste et qui me plaît. Est-ce ce rêve qui fait que la Star Ac’ survit à toutes les critiques ? Probablement, car il est la définition même de l’inaccessible et la masse a besoin de personnes auxquelles s’identifier, desquelles elle peut tomber amoureuse et scander le nom. Cependant, lorsque la réalité rattrape le rêve, c’est toujours le candidat qui souffre le plus. Le désintéressement des gens, la cruauté du show-business et la constante recherche de neuf met même les plus talentueux au placard. Edgar Degas nous avait prévenu : « L’art n’est pas un amour légitime ; on ne l’épouse pas, on le viole ».

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.