L'épinglée du mois

Lorie dans la presse

On peine à connaître Lorie pour son action dans la musique. Signant son « grand retour » avec un titre à la limite de l’écoutable, je me suis intéressée à ce qu’elle pouvait déclarer avec le léger espoir de comprendre pourquoi elle persévérait.

Quand on part en tournée, il y a sept semi-remorques. [Ados.fr]

8 avec son ego.

Pour « Week-End », une chanson très rock à l’origine, on a fait une version reggae. [Super]

Lorie vient de se voir fermer deux portes du grand monde de la musique. Quel registre musical accepterait d’accueillir son style, inqualifiable musicalement ?

J’avais vraiment envie que les fans, en sortant de mon show, se disent qu’ils en ont pris plein la tête… [Ados.fr]

Les lendemains de « show », la France accueillait une consommation d’Efferalgan jamais vue.

A l’époque, j’étais déjà connue, mais les milieux littéraires, intellos, politiciens ne me connaissaient pas très bien. Maintenant, ça y est, tout le monde me connaît. [Ados.fr]

-Raclement de gorge- Connaître oui, si on écoute de temps en temps NRJ. De là à supporter ses chansons en toc, il y a un sacré pas. Et pour ce qu’il s’agit de fréquenter les émissions nocturnes à priori intellectuelles de France 3, elle peut encore ramer. Ce n’est pas en donnant des interviews dans Fan 2 ou Hit Machine Truc qu’elle va se faire un nom dans le milieu.

J’ai un projet de fiction avec TF1, mais on en est encore au stade de l’écriture du script. Il s’agirait d’un téléfilm qui comprendrait au maximum, deux parties. [Ciné télé revue (Belgique) (décembre 2007)]

Autant dire, rien n’est fait. Et ce n’est pas une mauvaise chose. Parasitant déjà les ondes FM, elle vient s’attaquer aux programmes d’une chaîne aux qualités programmatiques indéniables. Elle ne servira finalement qu’à consolider l’image de marque de Tf1 avec pour mots d’ordre vacuité, business et espace de cerveau libre.

Il y a des fois, je ne suis personne.

Elan de lucidité, ou bien s’est-elle mise à la philosophie. Les paris sont ouverts.

Les fans ne m’ont pas vu grandir. [Fan2]

Difficile d’avoir un quelconque avis sur la question. Il est vrai que passé 11 ans, les jeunes ados se trouvent d’autres objets de fanatisme un tout petit peu plus crédibles. Et puis, on a vu plus intéressant que l’évolution d’une blondinette aux goûts vestimentaires douteux qui se prétend chanteuse alors que même sur le plateau de la star ac’, elle profite du play-back -sources sûres et non personnelles ! Oui oui, ça casse le mythe !

Quand c’est bien, c’est bien. Quand c’est pas bien, c’est pas bien. [Métro 28 Nov 07]

Surprenante de logique.

Aujourd’hui, on se retrouve dans un monde violent, où l’on peut être désemparé. J’ai envie de leur dire : « Ouvrez les yeux, regardez autour de vous, soyez tolérants, essayez de comprendre l’autre avant de le critiquer et de vous moquer ! » On vit dans un monde pas facile et la nouvelle génération doit se serrer les coudes pour que notre futur soit meilleur. [Ados.fr]

Lorie sera bientôt en tête de gondole dans les rayons Développement personnel de la Fnac avec un nouveau livre à but philanthropique qui servira de cale-porte. Elle ira ensuite sauver à Los Angeles, le mouvement des cures dents épileptiques que sont ses danseurs de tecktonique et en fera une chanson où 4,13 centimes seront reversés à son association -en cours de création, elle anticipe- de chanteurs en mal de carrière.

Lorie se sert de la presse pour envisager sa reconversion -après tant d’années dans la musique toc, il était temps. Mais ce n’est pas exactement ce que nous souhaitions ; télé, philo et psycho n’attendent plus qu’elle. Et après, on nous parle de la mort de la culture française ? Avec des gens comme ça pour l’illustrer dans le mass media, vous trouvez encore ça surprenant ?

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.