CD

Jamait – Le coquelicot

Ce qui frappe tout d’abord lorsqu’on voit Jamait pour la première fois, ce n’est pas tant son timbre si particulier ni son look retro (éternelle casquette vissée sur la tête), mais bel et bien la justesse de ses textes… Après avoir sorti un premier album auto-produit (« de verre en vers ») dans lequel il jonglait habilement entre chansons « festives » et sentimentales, on le retrouve en 2006 avec un nouveau disque beaucoup plus sombre, plus personnel : « Le Coquelicot ». Quinze très belles chansons, avec une mention spéciale pour « Vierzon », où Yves raconte sa première rencontre avec son père qu’il n’a jamais connu, à son enterrement. Un album très noir donc, où il nous fait part de ses regrets les plus profonds, de ses histoires ratées, de ses adieux douloureux (« Qu’est ce que tu fous sans moi ? »), ses interrogations sur la vie (« Jean-Louis »)… A écouter absolument, des deux oreilles. Et à voir sur scène si possible !

A écouter : « Vierzon » – « Qu’est ce que tu fous » – « Dijon »

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.