Livres

Le fantôme de Baker Street : un bel hommage au charme surnaturel de la littérature victorienne

Bourland

A l’approche d’Halloween, voici un livre fascinant qui offre un hommage aux monstres sacrés de la littérature londonienne. A savourer d’effroi !

Sam Raimi : le cinéaste expérimental

samraimi04

Samuel M. Raimi, né au Michigan le 23 octobre 1959, a toujours été fasciné par l’image des films et leurs sensations procurées aux spectateurs. Pourtant, dans son enfance, il n’avait presque jamais regardé un grand nombre de films à la télévision ou au cinéma mais il était déjà intéressé par la manière de travailler sur un projet de film.

L’homme qui voulait être heureux : la méthode Gounelle

l-homme-qui-voulait-etre-heureux_01

L’homme qui voulait être heureux, de Laurent Gounelle est un roman que l’on trouve dans les gares, chez le marchand de journaux et qui partage malheureusement la vitrine avec B.H.L. Pas vraiment bien parti. En plus, c’est quoi ça encore, du développement personnel… On l’entame en le prenant de haut,  et puis on finit par passer un bon moment, entraîné sans effort et agréablement surpris.

Anita Nair – Compartiment pour dames

Anita Nair - Compartiment pour dames

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler d’un véritable coup de cœur, Compartiment pour dames, de l’auteur indienne Anita Nair. Sur un ton très moderne ce livre se heurte aux traditions indiennes et pose la question de la place de la femme dans la société. La question principale du livre est résolument moderne : En tant que femme peut-on trouver le bonheur sans homme? Surtout dans une société où le mariage est une base fondamentale.

John Steinbeck – A l’Est d’Eden

A l'est d'Eden

Époustouflant, remuant, passionnant, ce sont les mots qui me viennent à l’esprit en fermant mon livre de chevet du moment, A l’Est d’Eden de John Steinbeck. Quatre grandes parties, plus de 600 pages selon les éditions, pas d’avant propos, un gros pavé qui ne donne pas envie d’emblée et pourtant le bouleversement est total.

Les écrivains débattent autour du livre numérique

A l’occasion du lancement de sa tablette Galaxy Note 8.0, optimisée pour la lecture, Samsung avait réuni quelques écrivains célèbres pour un débat autour du livre numérique. Françoise Bourdin, Maxime Chattam, Marc Lévy, Irène Frain et Joël Dicker nous donnent leur point de vue.

Karine Giebel – Juste une ombre

Karine Giebel - Juste une ombre
Glaçant. Oppressant. Les adjectifs pour qualifier Juste une Ombre de Karine Giebel ne manquent pas. Ce thriller bien écrit, lauréat du prix Cognac 2012, risque fort de vous donner la chair de poule.

Gilles Legardinier – Demain j’arrête !

Gilles Legardinier - Demain j'arrête !

Qui n’a jamais fait quelque chose de complètement idiot par amour ? Sûrement pas Julie, le personnage principal du roman de Gilles Legardinier… Pour en savoir plus sur un mystérieux voisin qui vient d’emménager dans son immeuble, elle ne manque pas d’idées délirantes pour découvrir ce qu’il peut bien cacher…

Daniel Pennac, passeur de mots

Daniel Pennac

« je suis né par curiosité. Y a-t-il une meilleure raison de naître? »

Issu d’une famille corse, Daniel Pennac, de son vrai nom Pennacchioni, est né le 1er décembre 1944 à Casablanca au Maroc. Son père, officier de l’armée coloniale lui a a donné le goût des livres. Daniel Pennac passe son enfance au gré des affectations de son père et voyage ainsi en Afrique, en Asie et en Europe. De retour en France, il poursuit ses études en internat à Nice, et obtient une maîtrise de lettres. Ses études le conduisent à l’enseignement de 1969à 1995, et il devient professeur de lettres en collège, puis en lycée, à Soissons et  à Paris, Belleville.

A propos de Save My Brain - Mentions légales - Contactez-nous