Pourquoi les hommes ne veulent-ils pas se marier ?

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. jeannot dit :

    pour comprendre les autres ,il faut se mettre a leur place !!!! ……allez discuter avec ceux qui on tout perdu a cause de divorces tres couteux !! …les moutons en ont marre de se faire tondre et plumer ficancierement ! … le mariage est comme un contrat « leonin » ou pacte avec le diable a savoir ..UN PIEGE A CONS !!

  2. mouai mouai dit :

    et lorsque les enfants sont déjà là? il y a déjà responsabilité, autant que pour un mariage? lorsque le « concubin » trouve le mariage merveilleux, mais ne franchi jamais le pas « même après des années de vie commune » qu’est ce qu’y l’en empêche? si les hommes ne l’on pas décidé et bien on doit faire avec. Accepter leur logique, leur façon de penser, quitte à faire une croix sur beaucoup de chose qui peuvent nous tenir à cœur à nous les femmes. Et après on ose dire que les femmes sont compliqué! non juste pas du tout,les hommes ne sont pas sur la même longueur d’onde que nous et peut être même un peu lâche et égoïste..

  3. Femme1809 dit :

    C’est de plus en plus fréquent. Hier à la télé, suis tombée sur un couple, 11 ans de relation. De « concubinage » comme l’a notifié la demoiselle. L’animateur lui demande avec ironie, sourire en coin « vous attendez quoi ? » Réponse de l’intéressée, sans appel « sa demande ». La deuxième candidate, 8 ans, pas mieux. C’est fini, les garçons n’ont juste plus les c**** de s’engager. Ils ont une gentille femme qui les satisfait corps et âme, veulent des bébés, mais ne plus s’embarrasser d’un contrat, et tant pis si leurs femmes sont lésées. C’est de la lacheté et de l’égoisme pur et dur, dont je fais aussi les frais (8 ans de relation, pas l’ombre d’une demande en vue, monsieur veut que je ponde d’abord.)

  4. papo dit :

    Rooo, je ne sais pas pour quelle tranche d’âge cet article est dédiée mais ce n’est définitivement plus en phase avec les femmes d’aujourd’hui. J’en connais aucune qui ait envie de se marier. Homme ou femmes, la façon de penser et maintenant la même pour les deux sexes.

Laisser un commentaire