Call Me Fitz

Call Me Fitz, série canadienne déjantée marque le retour triomphant de l’acteur Jason Priestley. Si ce nom vous dit quelque chose, vous vous rappellerez surement de son rôle de Brandon Walsh dans Beverly Hills. Rassurez-vous, avec Call Me Fitz, l’acteur prend un tournant radical, bien loin des mièvreries adolescentes. Nous l’avons rencontré lors de la promotion de la série à Paris, et il faut bien se l’avouer, il est difficile de résister à son charme !

Jason Priestley à Paris, 19 avril 2012

Le pitch : Richard Fitzpatrick, alias Fitz, séduisant vendeur de voitures d’occasions, est un homme prêt à tout pour satisfaire ses envies et défendre ses intérêts. Ni sa famille, un père insatisfait et une sœur narquoise, ni les personnes évoluant autour de sa concession de voitures ne sont en mesure de le freiner dans ses excès d’alcool, de drogue et de sexe (tantôt un argument de vente tantôt un passe temps).

Si Fitz ne rêve que de pouvoir ouvrir un bar à strip tease pour combiner toutes ses passions, ses vices vont être confrontés aux vertus sans limites de Larry, doté d’une morale idéaliste et d’une bonne tête de vainqueur, qui débarque subitement dans la vie de Fitz après un accident de voiture. Larry ne se contente pas de séduire les proches de Fitz, il se présente carrément à lui comme étant sa conscience ! Une nouvelle que notre anti-héro arrogant et jaloux aura du mal à digérer surtout quand cela implique qu’il soit remis dans le droit chemin au détriment de sa débauche et de son insouciance d’autrui.

S’engage alors un duel/duo manichéen et déluré entre Larry le naïf et Richard le vicieux, mettant chacun toute leur motivation pour faire triompher leurs principes. 30 minutes de plaisir à chaque épisode, une bonne dose de rire, d’absurde et de désolation, un cocktail détonnant pour ne pas s’ennuyer un instant.

La saison 1 inédite en France sera diffusée à partir du 6 mai 2012 tous les dimanches dès 23h00 sur Série Club. Ne zappez pas.

une réponse à Call Me Fitz

  1. DarkGally dit :

    je ne connaissais pas tiens ! merci !

Laisser un commentaire

A propos de Save My Brain - Mentions légales - Contactez-nous