La mode des années 80 (ou plutôt son retour)

Il en va des modes comme des saisons ; c’est un éternel recommencement. Or, au même rythme que le retour des saisons froides et pluvieuses, les créateurs et pontifes de la mode nous ressortent régulièrement des tendances que le bon goût vestimentaire devrait laisser sombrer dans les archives des collections de mode, peut-être même devrait-on oublier de les consigner… Et cette année 2009 ne fait pas exception…

J’aurais du m’en douter lorsqu’ils ont ressorti les collants sans pieds rebaptisés « leggins » pour faire moderne. Et lorsque le combo leggins+chemise large est apparu, j’aurais dû dénoncer ce retour sournois des années Beverly Hills (d’ailleurs je l’ai fait, mais sans doute trop timidement). Rappelez vous : on rigolait naïvement en se disant que le fluo allait bientôt être de rigueur.

Or voila que le fluo a effectivement fait son retour, accompagné de près par les converses, les seules chaussures pouvant transformer vos gracieux petits pieds en palmes colorées et sans cambrures.

On a laissé filer les signaux d’alerte sans rien faire, et maintenant il est trop tard : la mode des années 80 est de retour !!!

Nous ne pouvons pas laisser les choses dans cet état ! Si l’on a relégué cette « mode » aux placards et aux étals des fripiers, c’est qu’il y a une raison ! Son retour est une erreur qu’il faut corriger au plus vite.

Mesdames et messieurs ne vous laissez pas faire ! Aujourd’hui j’accuse pour vous les 5 traits les plus odieusement affreux de ce style déviant qui doivent rester enterrés dans les musées de la mode et les vieux clichés polaroid de tata Huguette. Surtout, résistez si vous sentez qu’on tente de vous faire porter ça, le risque est grand que ces horreurs profitent de la porte ouverte pour s’imposer dans nos magazines mode.

Les 5 tendances 80’s qui ne doivent surtout jamais revoir le jour :

1- Les épaulettes :

Ça a commencé par les vestes, puis les pulls et chemisiers. Les couturiers ont ajouté une petite prothèse en mousse pour élargir le buste et exalter la fameuse silhouette en X, considérée comme le must de la féminité à cette époque. En définitive, le résultat recréait effectivement notre silhouette avec un rendu à mi-chemin entre les costumes de football américain et la carrure des nageuses est-allemandes.

2- Les coiffures déstructurées

Les années 80, c’est la libération des coiffeurs : finies les années sages où la coupe de cheveux est là pour sublimer les charmes des femmes fragiles et féminines. On se lâche et on s’éclate sur ses modèles. Coupe garçonne à la suite années 70, puis entrée en piste de la coupe mulet (pour femmes, si, si), cheveux gaufrés, brushing léonin et même palmier. Tant pis si ça ne ressemble plus à rien : il faut déstructurer. Et je ne nous vous parle pas du bandeau dans les cheveux…

3- Les bijoux fluo et géométriques

Celles qui sont nées en 70 et 80 s’en rappelleront. On a vu à cette époque les premières vraies « top model star » détrousser leurs petites nièces de leurs bijoux fluo en plastique pour les arborer à la une des magazines et sur les défilés de mode. C’est l’époque où l’on était fières de nos boucles d’oreilles roses fluo triangulaires en plastique souple dont on ne voudrait même plus pour les poupées d’une petite fille actuelle.

4- L’oversize

Que ce soit le pull angora ou la ceinture à la maxi boucle, l’over-size était la règle pour souligner la silhouette en X. Jupe crayon, pull épaulette et ceinture extra haute en élastique : rien de tel pour exagérer l’effet sablier.

5-Les vêtements aux coupes géométriques

Cela a commencé par les tailleurs d’exécutive woman qui ont emprunté un effet gonflé aux jupes des 50’s, puis le pantalon carotte est entré en piste, suivi de près par la jupe tube : des vêtements aux coupes miraculeuses qui offrent un arrière-train de jument même aux mannequins de taille 32. Si vous étiez grande et fine, c’était presque portable (en admettant simplement que vous ayez mauvais goût), mais les essais de réintroduction actuels vous auront sans doute prouvé que c’est immettable sans une plastique adapté. Et méfiez vous : le combi pantalon est dans les starting blocks pour faire lui aussi un come-back frustrateur !

Bref, par ces 5 grands axes des années 80, j’espère vous avoir convaincus de lutter vous aussi contre le retour de cette mode malheureuse. Lorsqu’on compile des vêtements aux couleurs effrayantes, aux coupes élitistes et aux matières improbables, il faut savoir dire non au ridicule. (Oui, le ridicule ne tue pas, mais est-ce une raison pour se l’imposer au prix qu’il coûte ?)

Moi j’ai dit non.

Allez, sans rancune :

5 réponses à La mode des années 80 (ou plutôt son retour)

  1. Mlle Gima dit :

    Donc on est à 2 pour et 2 contre…

    Attention, qui va gagner?

    :D

  2. S.G.Woman dit :

    En effet, j’étais complètement passée à côté de cet article! :-/ Mdr le pire c’est que moi il y a des trucs que j’aime bien quand même comme l’oversize (par exemple la jupe crayon et les grosses ceintures) tant pis j’assume!lol Bon en même temps je ne suis pas vraiment un modèle! ;-)

  3. Clara dit :

    Et bien moi je suis très contente que cette mode revienne :)

  4. Caroline dit :

    Ah la la … franchement … Ma Douce, et comment qu’Emmaüs pourrait gonffler son chiffre d’affaires (indispensable hélas en ces temps difficiles) si personne ne vient acheter ce horreurs sous prétexte que c’est la mode.

  5. Heidi dit :

    Ciel ! mais pourquoi vénérer les mochetés du passé ???
    dans l’un de mes derniers articles j’évoquais la fameuse queue de Davy Crockett
    ma main à couper que d’ici peu, on les reverra … dépression en vue :/

Laisser un commentaire

A propos de Save My Brain - Mentions légales - Contactez-nous